Peter NKoghé

C’est par la voie de la danse traditionnelle que Peter est entré dans le monde de l’expression du soi par le corps. A 11 ans, il découvre la danse dans la rue. En 1997, il intègre la compagnie de danse et musique traditionnelles Adiaïsse, encadrée par la chorégraphe Gabonaise Geneviève Issembé dont il deviendra le directeur artistique pendant 4 ans.

Dès lors, il s’ouvre à l’expression contemporaine et ne cessera d’explorer l’univers de la création contemporaine en multipliant les ateliers, stages sous la direction d’artistes reconnus internationalement tels que Seydou Borro, Salia Sanou, Nathalie Pernette, Sylvain Prunennec, Hélène Cathala, James Carlès, Ecole des Sables-Germaine Acogny/P.A.R.T.S –Bruxelles etc.

Il est coordinateur général local pour les cérémonies d’ouverture et de clôture de la Coupe d’Afrique des nations de football organisée au Gabon en 2017. Il chorégraphie le spectacle d’ouverture et clôture de la CAN 2017 au Gabon. Il découvre en 2007 l’art du mime par Laurent DECOL avec qui il signe ensemble en 2008 la pièce « Si rien ne s’y oppose ! » au CCF de Libreville.

Danseur interprète auprès de la compagnie Mastoc Production (La Rochelle), Compagnie Moral Soul (Brest).
Auteur de plusieurs pièces chorégraphiques, Peter Nkoghé est reconnu dans son propre pays. Il est notamment soutenu par l’Institut français du Gabon et de Paris, le Ministère des Arts et de la Culture gabonais. Il s’ouvre sur l’extérieur par des voyages qui ont pu entamer quelques unes de ses créations telles que :
En France, Ils seront 2 et 3 pour commencer : (Mouvements sur la ville, Montpellier), Assum : (festival les Eclats et Essais chorégraphiques, La Rochelle), (Danse dans les Cantons, Marseille) Venezuela (San Cristobal et Caracas), au Cameroun (Yaoundé et Douala), Nigeria (Lagos), Japon (Aïchi et Assai), Mozambique (Maputo), Mali (Bamako) et Congo (Brazzaville), Espoir (CCF de Yaoundé et Douala) Cameroun.

Enfin, il se consacre à la transmission en enseignant, auprès d’un jeune public et d’adultes confirmés ou non, à Libreville et lors des festivals dans lesquels il est invité. Entre septembre et décembre 2008, il est en résidence au Centre Intermondes de la Rochelle, dans le cadre du Festival « Les Eclats chorégraphiques », il présente sa création en cours « VIZ’IONS-XP » lors des « premiers regards » ; il peaufine sa création au CDC James Carles, à Toulouse, au CCN Mathilde Monnier à Montpellier.

Lauréat 2009 de la Bourse « Visa pour la création » de CulturesFrance d’où il crée sa nouvelle création solo « Viz’ions-xp »’au CCN de La Rochelle- Poitou-Charentes/ Kader Attou-cie Accrorap.

Il bénéficie en 2011 d’une tournée panafricaine dans 12 pays d’Afrique avec ce spectacle. Il est aujourd’hui directeur artistique de l’Atelier ETC-formation pour le programme Dans’On ensemble, et de la Compagnie MBoloh.