Julia Douny

Julia Douny
Julia Douny est une artiste pluridisciplinaire au solide parcours.
 

Elle est comédienne, directrice d’acteurs, et auteure (inscrite à la SACD).
Peu à peu, en chemin, elle devient aussi conteuse…
Elle a également appris à chanter et à danser (jazz, contemporain, moderne, salsa), et prête de temps en temps sa voix (doublage, voix off, pub). Elle est familière des tournages.
Elle défend un théâtre du corps et du Verbe, qu’il soit contemporain ou classique, pourvu qu’il soit accessible à tous.
Elle est aussi une comédienne de théâtre-forum.
La transmission et la pédagogie sont intrinsèques à sa pratique et font naturellement l’ADN de la compagnie qu’elle a créée.

C’est une exploration qui part du corps, associée à la musicalité des mots
qui prennent peu à peu de plus en plus d’importance, et qui peaufinent
peu à peu un geste artistique singulier.
 Julia Douny défend en même temps des textes dont la langue est sensible et poétique ; une langue qui vient nous chercher et qui parle à tous.

Après un bac scientifique, elle étudie à l’Université de Paris III – Sorbonne Nouvelle (Institut d’Etudes Théâtrales) à partir de 2001, où elle restera 6 ans. Elle se forme en même temps auprès de différents professeurs, chorégraphes, professeurs de chant en cours, ou en stages (Conservatoire du IXème arrdt de Paris, École de Chaillot, Studio Alain de Bock, Hélène Arié – Cie Jean-Pierre Andréani, Studios Harmonic, Micadanses, EDIM – Ecole des Musiques Actuelles).

Trois rencontres sont essentielles, trois personnes aux influences et origines différentes : les metteurs en scène et pédagogues Miloš Lazin (ex-Yougoslavie), Chris Mack (Etats-Unis) et Bernard Grosjean (qui a été l’un des assistants du brésilien Augusto Boal, ayant introduit le théâtre forum en France).
 

Différents musicien.nes, comédien.nes, danseurs.ses et instruments sont systématiquement associés aux projets qu’elle imagine (percussions, saxophones, clarinette, guitares, contrebasse, etc.) Certains stages dans son parcours laissent une marque indélébile, une empreinte déterminante, comme avec David Lescot (la nature rythmique du texte à La Comédie de Reims) ou Michel Hindenoch (conte). Avec bien sûr, pour le conte, les mots d’Henri Gougaud.

Elle se retrouve parfois aussi à la place du metteur en scène ou de celle de directrice d’acteurs, en atelier (adultes, adolescents, enfants) ou pour certains des projets de la Compagnie O Tom Po Tom.
 

Elle habite aujourd’hui La Rochelle.

La compagnie O Tom Po Tom
Retour à la Compagnie